DELFOSSE SIRJACOBS

Maître d'ouvrage : M. et Mme DELFOSSE SIRJACOBS

Date de conception : 2008

Adresse : Chaussée de Bruxelles, 341 à 7800 ATH

DELFOSSE SIRJACOBS

SITUATION ET CONTEXTE

Le terrain est implanté à Ath, le long de l’axe Est-Ouest de la Nationale 7 vers Bruxelles. Il s’agit d’une zone classée au plan de secteur en zone d’habitat, alors qu’il s’agit du sommet d’une crête peu construite et boisée, comme son nom de « Bois du Renard » l’indique. La zone d’habitat permettait une certaine liberté d’expression architecturale, et en tous cas, la mise en place d’un parti franc en relation avec un site ne manquant pas de force :

- Un relief bien marqué (plus haut point de la Ville d’Ath)
- Une orientation quasi plein Sud vers un paysage très ouvert
- Un axe routier important.

La construction s’articule en deux volumes :

Le volume du rez-de-chaussée constitue l’ancrage au terrain en briques sombres de terre cuite.
Le volume de l’étage léger revêtu d’un bardage de chevrons de cèdre.

La position de ces deux volumes l’un par rapport à l’autre crée un espace couvert permettant d’abriter un car-port pour deux voitures, ainsi que l’espace d’accueil. Une différence de niveau intérieure permet d’implanter l’espace de vie au niveau du terrain naturel et garantit une articulation très franche entre le « soubassement » et le volume de l’étage dont le porte-à-faux souligne la légèreté.

Cette implantation assure le développement des zones de vie vers l’arrière du terrain permettant de profiter de la bonne orientation et de l’ouverture sur le paysage tout en se protégeant des nuisances de la chaussée de Bruxelles à forte densité de circulation.

La situation imposait une architecture de nature à caractériser de façon marquante le lieu. La pente du terrain dialogue avec l’horizontalité très marquée du volume bardé de bois dont le porte-à-faux donne l’impression qu’il se détache de la crête. Cette horizontalité est soulignée par l’emploi de pièces massives de 45 x 45mm en cèdre placées horizontalement (bardage de woodconcept) et également par la forme des baies. L’ensemble exprime une forte tension entre le relief en pente du terrain et cette construction horizontale.

CONCEPTION ARCHITECTURALE & TECHNIQUE :


La composition répond également à plusieurs objectifs bioclimatiques :

- L’orientation assure un apport solaire important dans toutes les pièces de vie y compris les chambres
- Le respect du relief existant a limité les déblais et remblais tout en révélant la topographie particulière du site
- L’usage du bois comme matériau de parement rencontre les objectifs de développement durable
- La fermeture quasi totale au Nord évite les déperditions, assure l’intimité, et protège l’habitation des nuisances acoustiques de la chaussée.
- L’isolation des parois a été poussée (deux couches de 5cm. de polyuréthane en murs – 14cm. de polyuréthane en toiture).
- Une ventilation double-flux est installée
- Les toitures plates sont végétalisées
- Le chauffage est assuré uniquement au rez-de-chaussée par une pompe à chaleur air-eau.
- Implantation prochaine de panneaux photovoltaïque sur la plate forme supérieure.


Un site développé par Easy-Concept login