LENFANT

Maître d'ouvrage : M. et Mme. LENFANT

Date de conception : 1997 - 1998

Adresse : Chemin de Vicinal, 11 à 7812 BOUVIGNIES

LENFANT

SITUATION:

L'immeuble transformé est situé sur une parcelle de +/- 0.6 Ha., à la sortie du village de Bouvignies vers Mainvault, premier relief significatif de la " région des collines ". A ce titre, la situation est empreinte d'une identité remarquable, tant par le dégagement des vues que par le cheminement sinueux et ombragé des voies d'accès.

DEMANDE DU MAITRE DE L'OUVRAGE:

Reconditionner une propriété située idéalement , mais dont les transformations antérieures successives n'apportaient pas une réponse à la hauteur du site et du souhait d'occuper, en famille, des espaces de vie spacieux, bien ensoleillés, et ouverts vers l'environnement particulièrement remarquable du terrain.

L'immeuble existant était à l'origine un corps de ferme prolongé par sa grange dont le volume supérieure avait été démoli. Les murs de cette grange étaient arasés au niveau +/-3 m. et couverts d'une dalle formant terrasse pour l'étage. Cet ensemble présentait avant intervention un monolithe fermé bloquant tout dégagement vers l'espace orienté au sud-ouest. D'autres interventions intérieures compromettaient l'accueil et l'organisation de circulations simples dans un plan longiforme, à tel point que le maître de l'ouvrage s'interrogeait quant à la sauvegarde de la construction.

PARTI ARCHITECTURAL:

Notre intervention se concentra sur la partie sud-ouest de la construction et l'implantation du séjour dans cette zone nous permit de " sauver " le volume traditionnel dont l'implantation perpendiculaire à la voirie rend l'approche très naturelle et garde au site son caractère rural traditionnel. Le maintien des murs existants de la grange, les percements, l'implantation de nouvelles structures ainsi qu'un " mur rideau vitré " provoquent une relation privilégiée entre espace fermé et environnement naturel extérieur. La dispersion des limites dilate l'espace intérieur de sorte que la nature devient le principal " décor " du séjour.

La réimplantation du hall d'accueil et d'un nouvel escalier entre le corps d'habitation et le garage nous a permis une redistribution naturelle des fonctions de vie ainsi que des chambres et salle de bain à l'étage.

L'enduit blanc extérieur poursuit la maçonnerie peinte du volume inchangé. Le même soucis d'homogénéité est recherché dans la teinte des châssis.
L'horizontalité soulignée par les débordements de toiture rétablit une relation bien actuelle entre la construction traditionnelle et son site.


 

Un site développé par Easy-Concept login